FAIRE SON DEUIL AVEC L’HYPNOSE

hypnose et deuil nice 06

Tout le monde a déjà perdu un être cher. Ces disparus créent un vide en nous. La vie semble n’avoir plus de sens, plus d’intérêt. Cette tristesse qui est là à chaque souffle vous rappelant que l’autre n’est plus. Le chagrin qui ne s’estompe que trop lentement, rendant votre vie sans saveur, sans joie. Avec souvent une oppression qui ne quitte plus votre poitrine, même quand les larmes ont tari d’avoir trop pleuré.

Les circonstances du décès peuvent aggraver la guérison et retarder le deuil. En effet, les morts brutales, qui arrivent sans avertissement modifient le rapport à la vie, au temps, à votre propre mortalité.

Il arrive que des images du défunt viennent vous hanter. Et puis, parfois l’impression de n’en avoir pas fait assez, de ne pas avoir à l’autre combien vous l’aimiez. Eventuellement de ne pas s’être excusé du mal que vous avez pu lui faire à un moment donné de sa vie.

Avec mon accompagnement, vous allez réapprendre à vivre. Il suffit de peu de séances. Dès le premier rdv, votre corps vous apportera de l’apaisement. Pour cela nous travaillerons sur votre émotion : savoir que vous pouvez continuer à l’aimer sans la tristesse. Ce sentiment vous empêchant de vous souvenir des bons moments partagés. Ensuite, sur la colère, la culpabilité…, c’est selon l’histoire personnelle que vous entreteniez avec le défunt.

Cette émotion coincée en vous au niveau énergétique pourra s’échapper pour cesser de prendre une place qui n’est plus la sienne. Vous pourrez remettre une envie de vivre, de rire, de profiter tout en gardant l’amour et le respect de votre défunt.

Il peut même arriver, selon les croyances de chacun, que vous puissiez vous connecter à son énergie, à sa voix, à sa protection, à sa lumière… pour vous remplir de sa présence.

Il y aura aussi un travail sur les circonstances du décès, le rapport à la maladie, aux accidents, à la mort.

Dans tous les cas, il se passera ce qui est bon pour vous et dont vous avez besoin pour dépasser cette épreuve et reprendre le cours de votre existence.

Pour quoi faire ?

LES ABUS SEXUELS ET AUTRES

Vous avez dans votre vie fait une « mauvaise rencontre », vécu à côté d’une personne malveillante, d’un parent mal dans sa peau, d’un proche ne sachant communiquer autrement que par des coups ou des cris, d’un conjoint manipulateur,  été violentée dans votre corps ou votre esprit ….

Ces expériences laissent des traces que l’on pense indélébiles. Quand on a été battu, abusé, manipulé, qu’on a souffert, il était normal d’être terrorisé, tétanisé, craintif, soumis, triste …. C’était une position de survie.

Souvent les personnes en grandissant ou en vieillissant, mettent de côté ces « évènements » et coûte que coûte continuent à avancer dans leur vie. Souvent avec l’impression de ne pas se défaire de quelque chose, d’être prisonnier d’un moment, d’une image, d’un souvenir ou d’une sensation corporelle …  De ne pas pouvoir être soi-même, d’avoir vissé au fond du ventre la peur. De garder une part de soi bloquée là-bas, à ce moment là.

Chez certaines personnes l’avenir est difficile à construire, à imaginer, avec la perception d’être spectateur de sa vie ou alors, de constamment  l’anticiper et alors des comportements d’anxiété qui s’installent. D’avoir une grande tristesse coincée à l’intérieur d’elle.

D’autres personnes deviennent hyper organisées, veulent un ordre absolu autour d’elle, certaines cherchent dans des comportements addictifs (tabac, alimentation, sommeil, alcool, stress permanent…)  la solution à leur mal-être. D’autre se couvrent d’une armure de froideur ou d’une carapace de kilos pour se protéger d’une situation similaire. D’autres développent des maladies ou douleurs corporelles d’origine psycho-émotionnelles et au fond d’elle, elles en connaissent l’origine.

Des personnes vont même revivre des situations où elles rencontreront de nouveau des abuseurs, comme si elles restaient enfermées dans un d’un cercle vicieux.

S’il s’agit d’abus sexuels, d’attouchement, de viol, d’inceste… la personne peut avoir un comportement par rapport à la sexualité qui soit « compliqué », une difficulté à devenir père ou mère …

En quoi des séances peuvent vous libérer ?

C’est comme prendre enfin le temps, le courage, l’attention de panser ses plaies. Comme si votre corps portait encore les traces de ce qui s’est passé.

On dit souvent, c’est dans la tête. Car, certains souvenirs sont encore dans notre présent, dans notre esprit, dans notre ressenti dans nos émotions.  C’est les faire sortir de notre crâne ! Avoir la tête vide de ça.

Dépasser et non revivre !

Souvent on a peur de quelque chose, alors on l’évite. Et pourtant au moment où on se retrouve à le faire, on se sent fier, soulagé, libéré et à ce dire : Si j’avais su, je l’aurais fait avant !

Vous ne dites que ce qu’il est nécessaire de dire. Certaines choses, certaines émotions se comprennent sans mot. Au fur et à mesure des séances, se trouve ce qui va vous permettre de dépasser, de recommencer à avancer, de regarder vers l’avenir, de vous défaire de comportements, de carapaces, d’armures.

Tout ceci se fait dans le respect, au rythme de chacun, avec sa propre sensibilité, son libre choix de faire, sa dignité ….

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter votre hypnothérapeute près de Nice, clic